Plaquette A Vos ID

Actualités

AGRICULTURE : lancement du guide des producteurs en vente directe

Territoire périurbain et rural, le Pays Sologne Val Sud compte 29 communes et dispose d’une économie agricole diversifiée.

Voici 10 ans, le Pays Sologne Val Sud mettait en place avec le soutien du Conseil régional, une action de promotion de la vente directe. Un guide était édité, des panneaux de signalisation étaient réalisés et un fonds permettant de soutenir la création/réhabilitation de locaux de vente directe était instauré auprès de la Région (Via le Contrat Régional de Pays).

Dans le cadre de sa Charte agricole, l’Agglomération d’Orléans a également réalisé en 2013 une action similaire : élaboration d’un guide des producteurs en vente directe, développement d’une application smartphone, signalétique, etc.

En 2015, les élus de l’Agglomération d’Orléans et du Pays Sologne Val Sud ont décidé de mutualiser les outils de communication développés sur l’AgglO pour mettre à jour le guide des producteurs vente directe du Pays Sologne Val Sud. En effet, depuis l’édition du 1er guide en 2007, de nombreux changements sont intervenus : des cessations d’activité, des installations nouvelles et des créations de points de ventes ont eu lieu.

C’est pourquoi le Pays Sologne Val Sud a réalisé un nouveau guide des producteurs en vente directe regroupant 50 professionnels. Élaboré en partenariat avec la Chambre d’agriculture du Loiret et Orléans Métropole ce guide vise à inciter les habitants à consommer des produits locaux de qualité, à soutenir l’agriculture périurbaine, à raccourcir les circuits de distribution mais surtout à répondre à la demande de nombreux consommateurs intéressés par ce mode de commercialisation.

Télécharger le guide des producteurs en vente directe du Pays Sologne Val Sud

L'application smartphone "Producteurs d'Orléans" développée par Orléans Métropole a été élargie aux 50 producteurs en vente directe identifiés sur le Pays Sologne Val Sud. Cette application smarphone permet de faire des recherches par géolocalisation, par producteurs ou par produits.

Télécharger l'application "Producteurs Orléans" sur Play Google et I TUNES.

 

Autre : Télécharger le guide des producteurs d'Orléans Métropole

 

Afficher

Elaboration de 3 SCoT

Issu d'une réflexion commune engagée en 2012, l'Etat a donné son accord en 2013 pour que les Pays Sologne Val Sud, Forêt d'Orléans-Val de Loire et Loire Beauce élaborent de façon concerté 3 Schémas de Cohérence Territoriale (SCoT). Le 3 Pays ont constitué un groupement de commande en vue de choisir un prestataire unique pour l'élaboration de ces 3 SCoT (soit un SCoT par Pays).

Les 3 Pays travaillent ensemble depuis mars 2014, selon un calendrier proche et partager leurs problématiques dans le cadre de l’élaboration respective de leurs SCoT.

La mise en place de cette démache commune offre plusieurs avantages :

- partage des enjeux communs,

- avancement coordonné des 3 SCoT,

- même forme de rendu pour les 3 Pays,

- mise en place d’un InterSCoT facilitée par un prestataire commun aux 3 Pays,

- anticipe la mise en place à long terme d’un seul SCoT sur l’aire urbaine d’Orléans.

- économie d’échelle.

Afficher

SCoT : le Pays abandonne sa compétence

Le Pays Sologne Val Sud s'est engagé fin 2013 dans l’élaboration d’un schéma de cohérence territoriale (SCoT) dans l’objectif de définir les grandes orientations d’aménagement et de développement de son territoire pour les 15 à 20 prochaines années (arrêté préfectoral en date du 10 octobre 2013 définissant le périmètre du SCoT à l'échelle du Pays Sologne Val Sud).

En 2013, le Pays était composé de quatre communautés de communes (ComCom du Val d'Ardoux, ComCom des Portes de Sologne, ComCom Val Sol, ComCom du Sullias).

L’impact des nouvelles communautés de communes sur les périmètres

En 2015, la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) a obligé les communautés de communes à fusionner pour atteindre au minimum le seuil de 15 000 habitants.

En 2015-2016, la CDCI (Commission Départementale de Coopération Intercommunale) a mené une réflexion sur les fusions de communauté de communes. Cette réflexion a abouti à la validation par l'Etat du SDCI (Schéma Départemental de Coopération Intercommunale) le 30 mars 2016 (Arrêté préfectoral)

Ce SDCI prévoit notamment :

- La fusion de la ComCom Val d’Or et Forêt et de la ComCom du Sullias avec une extension de périmètre à la commune de Vannes-sur-Cosson (membre de la CC Val Sol). Créée le 1er janvier 2017, cette nouvelle entité a pris le nom de Communauté de Communes du Val de Sully.

- L’extension du périmètre de la ComCom des Loges aux communes de Sandillon, Férolles, Vienne-en-Val, Tigy, Ouvrouer-les-Champs et Sigloy (membres de la CC Val Sol). Cette extension de périmètre est intervenue au 1er janvier 2017.

- Le rattachement de la commune de Jouy-le-Potier à la CC des Portes de Sologne.

- La fusion des ComCom du canton de Beaugency, ComCom du Val d’Ardoux (Hormis Jouy-le-Potier), ComCom du Val des Mauves et ComCom de la Beauce Oratorienne (41). Créée le 1er janvier 2017, cette nouvelle entité a pris le nom de Communauté de Communes des Terres du Val de Loire.

Afficher

Focus

Etude mobilité - déplacements

Territoires soumis à des problématiques importantes de déplacements, le Pays Sologne Val Sud, le Pays Loire Beauce, le Pays Forêt d’Orléans-Val de Loire et Orléans Métropole ont engagé une réflexion sur les besoins de déplacements de leurs habitants

Pour cela, le bureaux d’étude Mensia a été engagés notamment pour analyser les déplacements du grand territoire, définir une stratégie commune et des orientations futures en matière de mobilité et de transports et ainsi répondre au mieux à l’ensemble des besoins en déplacements.

Ce travail est le 1er réalisé à cette échelle.

Afficher